Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/04/2013

Prochaine Assemblée Citoyenne le Jeudi 18 Avril

Prochaine Assemblée Citoyenne

le jeudi 18 Avril 2013  à 18 h 30

local du PCF - 19 Rue Honoré Heuzet

 34200 Sète

 

sete,front de gauche sète,assemblée citoyenne sete

26/02/2013

Prochaine Assemblée Citoyenne Jeudi 7 Mars 2013

Prochaine Assemblée Citoyenne

le jeudi 7 Mars 2013  à 18 h 30

local du PCF - 19 Rue Honoré Heuzet

 34200 Sète

 

sete,front de gauche sète,assemblée citoyenne sete

 

29/01/2013

Prochaine Assemblée Citoyenne Jeudi 31 Janvier 2013

Prochaine Assemblée Citoyenne

le jeudi 31 Janvier 2013  à 18 h 30

local du PCF - 19 Rue Honoré Heuzet

 34200 Sète

 

sete,front de gauche sète,assemblée citoyenne sete

 

Le Front de Gauche qu’es aquò ?

Le Front de Gauche qui est apparu pour beaucoup lors des élections présidentielles, avec la candidature de Jean Luc Mélenchon, s’interrogent sur cette formation et sur la place qu’elle peut occuper sur le terrain politique.

Créé en 2009, le Front de Gauche, composé à l’origine de 3 partis : le Parti de Gauche, la Gauche Unitaire (issue du NPA) et le Parti Communiste se veut un espace de rassemblement pour celles et ceux qui cherchent une alternative au monde actuel. Depuis il a été rejoint par d’autres forces (FASE, République et socialisme, Le Parti communiste des ouvriers de France, la M’PEP (éducation populaire), etc..) C’est un espace de citoyenneté pour construire un projet collectif en rupture avec les logiques capitalistes. Avec son programme « l’Humain d’abord » il a mis en œuvre des idées et des propositions qui constituent les bases d’une alternative pour changer la société.

Au sein du Front de Gauche, les différentes composantes gardent une liberté d’analyses et de propositions. La volonté de ces composantes, c’est d’appréhender les grandes questions de société pour répondre aux attentes des Français.

Reprendre le pouvoir sur l’utilisation de l’argent, celui des banques et des entreprises pour une autre répartition des richesses créées par le travail et un crédit à bas taux d’intérêt pour les investissements productifs utiles, l’emploi et la formation. Les activités spéculatives seront pénalisées.

Eradiquer le chômage, la précarité et la pauvreté notamment chez les jeunes par une sécurité d’emploi et de formation. Faire en sorte que les travailleurs aient voix prépondérante avec de nouveaux droits pour le choix des productions créatrices d’emplois.

Reconquérir, développer et démocratiser les services publics. En créer de nouveaux pour préserver les biens communs de l’humanité.

Promouvoir l’égalité des droits entre les hommes et les femmes.

Produire, échanger, consommer autrement pour répondre aux enjeux posés par la crise écologique et notamment en imposant des pouvoirs d’intervention des salariés dans la gestion des entreprises. Il est urgent de se libérer du pouvoir parasite des actionnaires. Ecrire un nouveau contrat social pour promouvoir les libertés, la démocratie, de nouveaux droits sociaux : construire une VIe République.

Refonder l’Europe pour l’émanciper des marchés financiers

Ces sujets ne sont pas limitatifs, car le Front de Gauche travaille aussi à l’appréhension des questions quotidiennes, du local à l’international en passant par le national. C’est une force en mouvement et en construction.

Le comité citoyen de Sète mène une activité qui vise dans un premier temps, à faire œuvre d’éducation populaire, il met en débat les sujets évoqués plus haut. Organise la confrontation des points de vue, dans le but d’élargir le rassemblement nécessaire à un changement de société.

Chacune et chacun y compte en tant que citoyenne et citoyen, comme un élément décisif et indispensable à la mise en œuvre d’une autre conception politique.

N’ayant pas de moyens financiers propres, pour l’instant, il est hébergé (pour ses réunions et ses initiatives) par une de ses composantes sétoises, le Parti Communiste Français.

La volonté commune qui est à la base du regroupement de toutes ces formations est la construction d’une société plus juste, dans laquelle, citoyennes et citoyens reprendront le pouvoir à la finance.