Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/01/2013

La lutte des classes est elle une réalité ?

Les Français sont 64% à estimer que la LUTTE des CLASSES est une réalité actuelle, contre 44% en 1967 !

La Lutte des Classes est de retour dans le débat!

" En 2013, le vocable de classe sociale n'est pas périmé"

Pour le directeur du département opinion de l'Ifop, Jérôme Fourquet, " la perception d'une société divisée en classes reste opérante" .

70 C'est le pourcentage des 25-34 ans qui estiment que " la lutte des classes est une réalité", contre 43% de cette classe d'âge en 1967 .

Le vécu de la réalité de la lutte des classes progresse, en particulier chez les jeunes de 25-34 ans. C'est certainement le fruit d'une expérience pratique...

A la question : Que peut-on conclure de la progression générale sur l'idée de lutte des classes ?, Jérôme Fourquet répond :

"Avec une acception qui n'est plus tout à fait celle du marxisme, la lutte des classes est sans doute moins un fait qu'un constat. Certains peuvent reconnaître l'actualité de la lutte des classes pour la regretter, comme quand on entend à droite que " la France n' aime pas les riches". La conclusion que nous pouvons tirer est que nous ne vivons pas dans une société apaisée. La crise a accru les inégalités. Cela ne fait qu'aggraver les tensions. On retrouve cela politiquement en voyant une courbe en U sur l'échiquier politique: l'existence de la lutte des classes est plus fortement reconnue aux deux " extrêmes."

Il y a du grain à moudre pour toutes celles et tous ceux qui ont décidé de se battre et de changer la donne!

 

cliquez sur :

 

 Journal l'Humanité du lundi 9 janvier 2013 - Sondage exclusif IFOP.

 

07/01/2013

Prochaine Assemblée Citoyenne Jeudi 10 Janvier 2013

Prochaine Assemblée Citoyenne

le jeudi 10 Janvier 2013  à 18 h 30

local du PCF - 19 Rue Honoré Heuzet

 34200 Sète

sete,front de gauche sète,assemblée citoyenne

04/01/2013

Réactions après les " Vœux " du Président de La République Française :

Quelques réactions 

Pierre LAURENT,

Secrétaire national du Parti Communiste Français

"François Hollande s'en est tenu à réaffirmer le cap engagé pour 2012: réductions des dépenses publiques,compétitivité,donnant-donnant avec le patronat.On voit mal,dans ces conditions,comment l'inversion de la courbe du chômage,dont il fait l'objectif central,pourrait être atteinte.(...)Les voeux pour 2013 de François Hollande laissent entières les attentes de changement des Français."

Martine BILLARD

coprésidente du Parti de Gauche

"Dans la marche vers son cap pour l'emploi, la compétitivité et la croissance, le bateau du Président de la République a oublié l'escale environnement et une partie des rameurs.

Pas sûr que dans ces conditions le bateau arrive à bon port."

 

Christian PIQUET,

porte-parole de la Gauche Unitaire

"Le président Hollande a définitivement enterré le candidat auquel les Français avaient donné mandat de tourner résolument la page du sarkozysme.(...)Par-delà des mots vidés de tout sens lorsqu'ils prétendent invoquer les principes de la gauche, on ne retiendra du discours présidentiel que la justification d'une austérité mise en oeuvre pour satisfaire re les seules exigences des marchés (...) En 2013,ce sera à la mobilisation populaire et au rassemblement de toutes les énergies disponibles d'imposer le changement."

 

Georges SOLAUX ,

 professeur Émérite en Sciences de l'Éducation

" un milliard d'euros manquent au budget devl'enseignement supérieur et de la rechercher pour parvenir au 1% du P.I.B"

C'est précisément le montant des mesures fiscales retoquées par le Conseil constitutionnel. Et la droite invoque la " fuite des cerveaux "...

75 , c'est le nombre d'années qu'un smicard doit travailler pour gagner 1 million d'euros...