Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/01/2013

Réactions après les " Vœux " du Président de La République Française :

Quelques réactions 

Pierre LAURENT,

Secrétaire national du Parti Communiste Français

"François Hollande s'en est tenu à réaffirmer le cap engagé pour 2012: réductions des dépenses publiques,compétitivité,donnant-donnant avec le patronat.On voit mal,dans ces conditions,comment l'inversion de la courbe du chômage,dont il fait l'objectif central,pourrait être atteinte.(...)Les voeux pour 2013 de François Hollande laissent entières les attentes de changement des Français."

Martine BILLARD

coprésidente du Parti de Gauche

"Dans la marche vers son cap pour l'emploi, la compétitivité et la croissance, le bateau du Président de la République a oublié l'escale environnement et une partie des rameurs.

Pas sûr que dans ces conditions le bateau arrive à bon port."

 

Christian PIQUET,

porte-parole de la Gauche Unitaire

"Le président Hollande a définitivement enterré le candidat auquel les Français avaient donné mandat de tourner résolument la page du sarkozysme.(...)Par-delà des mots vidés de tout sens lorsqu'ils prétendent invoquer les principes de la gauche, on ne retiendra du discours présidentiel que la justification d'une austérité mise en oeuvre pour satisfaire re les seules exigences des marchés (...) En 2013,ce sera à la mobilisation populaire et au rassemblement de toutes les énergies disponibles d'imposer le changement."

 

Georges SOLAUX ,

 professeur Émérite en Sciences de l'Éducation

" un milliard d'euros manquent au budget devl'enseignement supérieur et de la rechercher pour parvenir au 1% du P.I.B"

C'est précisément le montant des mesures fiscales retoquées par le Conseil constitutionnel. Et la droite invoque la " fuite des cerveaux "...

75 , c'est le nombre d'années qu'un smicard doit travailler pour gagner 1 million d'euros...

Les commentaires sont fermés.