Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/10/2012

Bienvenue dans l'austérité !

Bienvenue dans l'austérité


Ep. 11 - Bienvenue dans l'austérité ! par CN-PCF

nous avons proposé au député

 un débat public et contradictoire.

 Ce débat aura lieu

le JEUDI 25 OCTOBRE 2012 à 18h30

Salle Georges BRASSENS à SETE

Nous invitons les forces politiques intéressées,

celles et ceux qui veulent s'informer sur ce traité

 à venir en débattre.

Commentaires

Le préalable au débat aurait pu être pourquoi un traité? Les traités étaient dans une histoire ancienne l'aboutissement d'un conflit militaire, traités des Pyrénées, de Vienne, de Versailles.
Dans l'histoire moderne ils sont essentiellement à caractère politique, financier, économique et rarement sociaux. Ce traité que peu de Françaises et Français connaissent (du moins le contenu) est une nouvelle gouvernance de l'espace euopéen politique, économique, financier et social puisque ses conséquences vont fortement impacter notre quotidien. Il s'articule autour de deux thèmes assurer l'équilibre et la survie de la zone euro, participer à la prédominance de l'europe technocratique sur la volonté populaire et l'indépendance nationale, en fait un transfert de souveraineté déguisé.

Hier, lors du débat je vous ai noyé de chiffres et pourtant ils sont la base du décorticage de la politique européenne, le silence du député à ce sujet était fatal pour nos gouvernants.

En effet, le gouvernement a proposé la ratification du traité pour son volet croissance soit 120 milliards d'euros avec l'ambition d'obtenir 200 milliards supplémentaires mais que sont 320 milliards face à la richesse de la France produite en 2012 soit 2035 milliards d'euro, que représente ce montant face au 1600 milliards d'euro qui dorment sur les portefeuilles d'assurance vie ou de livret A, la France n'a jamais été aussi riche, son produit intérieur brut a augmenté de 45,35 % en 12 ans!

Le deuxième thème est l'endettement, bien sûr que la dette de la France est importante, elle mobilise 148 milliards d'euro capital et intérêt pour l'année 2012 pour un déficit de l'Etat de 78 milliards d'euro sur un budget de 366 milliards d'euro, bien entendu c'est insupportable mais cette dette est-elle légitime? Comme de nombreux économistes l'affirment un audit de la dette serait nécessaire. Que dire de son amortissement qui est en moyenne de 7 ans et 13 jours soit un encours de 1382 milliards d'euro et une richesse produite par la France pendant cette durée d'amortissemnt de 14 245 milliards d'euro et un rapport de 9,70% alors qu'on autorise les ménages à s'endetter à hauteur de 30%.

Ce qui manque à notre pays ce n'est pas la richesse mais son partage équitable et que chacun participe à l'effort national en fonction de ses facultés contributives. Le reste est de la philosophie, tant que la finance détiendra le pouvoir, les peuples subiront.

Comme je l'ai dit hier, les gouvernants ont fait le choix de la capitulation, j'ai fait le choix de la Résistance.

Écrit par : henri | 26/10/2012

Tout d'abord,bravo pour le débat d'hier soir à la salle Brassens!
130 citoyennes et citoyens présents, un débat de haut niveau, le respect des uns et des autres...Cela nous conforte à continuer!
Quant aux propos d'Henri, personnellement, je les avais trouvés pertinents et sa contribution dans ce blog, évidemment bonne!

Cela nous montre que nous pouvons continuer à faire oeuvre d'éducation populaire et à conscienser les gens pour les mener à
résister et à se battre!

Écrit par : Cadena | 26/10/2012

Henri a fait le bilan financier du monopole Europe sur les pays membres.
Il retrace l'histoire des traités dans le paysage français, mais ce qui, aujourd'hui, compte c'est le texte initial. Tous les traités qui viennent de passer à la contribution des gouvernants, n'a aucun rapport avec la crise, ni avec la dette car tout cela est manipulé. Depuis 1997 tout le système n'a qu'un but, la mise en place du Nouveau Ordre Mondial.
La réunion de 2003 en France organisé par ces groupes très influents, a donné les principes de mise en place de ce monstre. David Rokefeller, dans son discours de clôture a mis la barre très haute, "Nous somme l'entité adéquate pour gouverner les pays membres" et d'ajouter "Il faut que les peuples soient dans une constente de peur, cela facilitera l'acceptation du gouvernement Mondial" "Le monde est maintenant assez sophistiqué et préparé pour accepter ce gouvernement" Si ces paroles ne sont pas claires, il faut que les politiques aillent se ressourcer.
Dans son intervention,le Député a parlé de tribunal, mais lequel, Français, Européen ou celui de l'OMC qui prime sur les autres ?
"Rien de ce qui touche la politique relève du hasard. Soyons sûrs que tout ce qui se passe en politique a été bel et bien programmé" F-D ROOSEVELT
Karl MARX a dit "Le travail lui même est nuisible et funeste, non seulement dans les conditions présentes, mais en général dans la mesure où son but est le simple accroissement de la richesse"
Les termes de ce texte initial, celui dont découle tous les traités passés et avenir sont issus de l'AGCS.
Aujourd'hui les explications qui nous sont abreuvées, n'ont qu'un but nous faire croire une histoire qui n'arrivera jamais.
Les armes de communications l'emportent sur la suprématie des armes !!.
"Fermez les yeux, hommes de la terre les invibles progressent lentement mais sûrement" Jane BURGERMEISTER

Écrit par : TOURNAN Jean-Paul | 30/10/2012

Les commentaires sont fermés.